Comment choisir ses raccords de plomberie ?

Première installation ou rénovation, dans les deux cas vous aurez besoin de raccords pour votre réseau de plomberie. Il en existe plusieurs sortes puisque les utilisations sont variées. Pour vous aider, voici les principaux facteurs de choix à prendre en compte pour éviter toute erreur.

Les différents matériaux des raccords plomberie

On ne prête pas toujours attention à l’importance des matériaux avant de devoir choisir des raccords. Les avantages et les applications possibles dépendent pourtant de ce critère.

Il y a d’abord les raccords en cuivre. Ils sont plébiscités pour leur grande solidité et présentent d’importants avantages esthétiques. Le matériau est également durable dans le temps en plus d’être fiable. Ces raccords sont compatibles avec toutes les installations liées à la plomberie, au système de chauffage et/ou au gaz.

raccord plomberie

Viennent ensuite les raccords en laiton qui sont obtenus par alliage du zinc et du cuivre. Malléables, ils permettent d’assembler les tuyaux avec une grande rapidité et en toute simplicité. C’est un matériau de bonne longévité.

Vous trouverez également des raccords en polyéthylène réticulé haute densité qu’on appelle plus couramment PER. Son utilisation la plus courante concerne les installations de chauffage, en alternative aux raccords en cuivre.

Pour finir, il y a les raccords en PVC, appréciés pour leur légèreté. Extrêmement résistants aux UV et à l’eau, ils sont principalement utilisés pour créer des réseaux d’évacuation.

Quels raccords plomberie choisir en fonction de vos besoins ?

Au-delà des matériaux, il y a d’autres critères à prendre en compte en amont de votre achat, notamment le mode d’assemblage.

Les raccords de plomberie à souder s’assemblent par brasage, une technique qui s’adapte aux installations sanitaires et au chauffage. Généralement en cuivre, les raccords à souder sont à privilégier pour une pose permanente. Il est impératif de disposer d’outils spécifiques pour effectuer le brasage. L’opération est donc à confier à un plombier qualifié.

Les raccords sans soudure sont très pratiques. A compression, à glisser, à sertir ou encore à visser, ils ne demandent pas d’outil spécifique. Les raccords automatiques appartiennent également à cette catégorie qui est parfaitement adaptée aux installations sanitaires. Même si l’assemblage peut être à la portée des bricoleurs en herbe, il reste conseillé de le confier à un spécialiste. Il est en effet indispensable de veiller à l’étanchéité du raccord après sa pose.

Comme leur nom l’indique, les raccords à coller se posent par simple collage. Il faut évidemment une colle spécifique. Ce sont des pièces de plomberie qui se destinent essentiellement aux réseaux d’évacuation des eaux usées mais aussi au système d’adduction d’eau.

Il faudra aussi choisir le bon type de raccord. Les manchons permettent d’assembler deux tuyaux de même diamètre. Les coudes servent à changer la direction de la tuyauterie suivant un angle de 27°, de 45° ou de 90°. Les raccords en T sont utiles pour assembler trois tuyaux. Les culottes, reconnaissables à leur forme en Y sont des alternatives aux raccords en T. Les réducteurs sont quant à eux indispensables lorsque les conduites à assembler présentent des diamètres différents. Il y a aussi les bouchons ou obturateurs qui permettent de condamner d’anciens raccordements ou qui offrent la possibilité de boucher temporairement une canalisation.

Pour finir, il y a les tampons de visite qui sont conseillés s’il est nécessaire d’assurer l’accès permanent à un réseau.

Matériaux, formes et modes d’assemblage constituent donc les principaux critères de choix, sans oublier les dimensions des raccords de plomberie. Si vous habitez la capitale, dans le 20ème arrondissement de Paris par exemple, nous vous conseillons de faire appel à Belmard-Batiment, un bon plombier à Paris 20. Il pourra vous garantir un choix pertinent au regard de vos besoins et des contraintes techniques à prendre en compte pour votre installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *