Comment réparer soi-même une fuite d’eau

Personne n’est à l’abri d’une fuite d’eau, c’est en effet l’un des problèmes de plomberie les plus courants dans une maison. Avant de se précipiter sur le téléphone pour demander l’aide d’un plombier, il y a quelques gestes que l’on peut réaliser soi-même pour réparer la fuite.

 Couper l’arrivée d’eau et identifier la fuite

La première chose à faire est de couper l’arrivée d’eau de manière à stopper la fuite et éviter ainsi de gaspiller de l’eau. Il faut ensuite inspecter les différents éléments de plomberie du robinet qui fuit afin de déterminer d’où part la fuite exactement et qu’est-ce qui la provoque. Cela peut être un joint défectueux ou un écrou desserré. Pour cela, il faut en général enlever le mécanisme du robinet. Aidez-vous d’une pince multiprise.

Préparer la réparation et réparer la fuite

fuite plomberie

Une fois la fuite et sa cause identifiée, il faut faire une vidange pour éviter que l’eau accumulée dans les tuyaux ne se répande partout.

Ensuite, il faut poser un nouveau joint si le problème venait de là ; resserré l’écrou si c’était lui la cause de la fuite. Quelle que soit la raison, il est souvent opportun de détartrer les différents éléments du robinet.
Si le problème vient du joint et que vous n’en avez pas de neuf sous la main, vous pouvez colmater la fuite avec un antifuite ruban ou un mastic. Quand vous irez au magasin acheter un nouveau joint, pensez à prendre le vieux pour être sûr de choisir le bon modèle. Vous pouvez également faire une soudure si nécessaire.

Si le problème persiste :

Enfin, si votre problème de plomberie persiste, il faut faire appel à un plombier. Une fuite d’eau est source de beaucoup de gaspillage et en plus, elle gonfle votre facture.

Une fuite d’eau est le plus souvent un problème bénin dont on peut venir à bout en ayant les bons gestes.