L’essentiel à retenir sur le diagnostic acoustique

Le diagnostic acoustique, c’est cet audit concernant le bruit des habitations, dont tout le monde parle. Réalisé par un professionnel, il va donner analyser les problèmes acoustiques et donner lieu à un rapport écrit. Encore faut-il savoir si c’est vraiment une bonne idée d’y procéder.

Définition

Le diagnostic acoustique, c’est une analyse fine des problèmes de bruit rencontrés dans une habitation. Il est réalisé par un acousticien professionnel, et va servir de tremplin pour régler efficacement les problèmes diagnostiqués.

D’autres diagnostics peuvent être réalisés sur une habitation (diagnostic amiante, termites, plomb…). Ils ont tous une utilité spécifique. L’intérêt du diagnostic acoustique est de faire le point sur le confort auditif dans la maison. Ces bilans sonores sont surtout effectués dans les zones urbaines.

Cette étude va pister les diverses sources de nuisances sonores présentes dans le logement, qu’elles soient occasionnées par les bruits de la voie publique ou le bruit des voisins. Le confort auditif, essentiel pour la vie quotidienne, pourra être amélioré suite au diagnostic.

Quelles sont les étapes d’un diagnostic acoustique ?

Un technicien acoustique n’intervient que sur la demande du propriétaire des lieux. Il vérifie, grâce à des microphones, les niveaux sonores de la maison ou de l’appartement. Il étudie ainsi les bruits venant de l’extérieur ou de l’intérieur, ceux qui peuvent être transmis entre les étages, et les bruits provenant des murs mitoyens. Il analyse également les bruits d’impact que sont la marche avec chaussures à talons, la pluie, la grêle, les bruits de conversation, les bruits d’appareils électroménagers et les bruits de circulation automobile ou ferroviaire.

Dans un premier temps, le technicien identifie la nature des bruits (aérien, intérieur ou extérieur). Puis, il recherche l’origine de ces bruits (quel côté de la maison, quelle paroi). Ensuite, le technicien mesure l’intensité des bruits. Les tests sont normalisés pour que les résultats soient comparables d’une habitation à une autre. A l’issue de ces relevés, le professionnel sera à même de délivrer un rapport précis et écrit.

Bien entendu, le plus simple est de trouver un technicien près de chez vous pour cette mission.

Pourquoi réaliser un diagnostic acoustique ?

Avoir effectué un diagnostic acoustique est actuellement un atout, pour louer ou vendre un bien immobilier. Parce qu’il optimise les performances acoustiques d’une habitation, le diagnostic acoustique aide à augmenter sa valeur. Il rend plus attractif le logement.

Certains propriétaires peuvent aussi souhaiter posséder une pièce dédiée à une activité bruyante (pièce de répétitions de danse, home cinéma…) sans gêner les voisins. Un diagnostic acoustique va les aider à mener à bien leur projet.

D’une façon générale, tout simplement pour profiter du confort des lieux, un diagnostic acoustique est la meilleure solution pour identifier les problèmes de nuisances sonore, et les traiter.

Tout l’intérêt de la démarche est que le technicien acoustique pourra proposer, objectivement, des solutions efficaces pour remédier aux diverses sources de bruit. Le diagnostic acoustique n’est pas obligatoire, mais il est de plus en plus conseillé, autant par la réglementation que par les particuliers qui désirent occuper les lieux paisiblement.

En 1994, une réglementation impose le respect d’exigences minimales d’isolation acoustique pour les logements collectifs d’habitation. Par ailleurs, pour tous les bâtiments d’habitation qui ne sont pas isolés et dont la demande de permis de construire est postérieure à 2013, il y a obligation de disposer d’une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique. Depuis 2017, sur certaines zones géographiques exposées au bruit, il y a aussi obligation d’avoir une isolation acoustique qui respecte des normes minimales précisées par arrêté : toutes les rénovations actuelles sont notamment concernées.

Ainsi, que ce soit pour son confort personnel et l’amélioration de l’habitation, ou que ce soit pour la vente ou la location du logement concerné, un diagnostic acoustique s’impose. Le coût dépend de la surface du logement.

 

Pour garantir une occupation paisible, sans stress, de l’habitation concernée, le diagnostic acoustique, c’est la bonne solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *